Petite histoire du mondial] Neymar raillé sur les réseaux sociaux

04 juillet 2018 - 11 vues

La star du Brésil, Neymar Junior, est devenue la risée des réseaux sociaux pour ses supposées exagérations dans ce Mondial russe. En tout cas, la toile s’en délecte.

En Russie, où se déroule actuellement la Coupe du monde de football, il y a la classe des mouvements, les records de buts ou encore l’animation des supporters ; et puis, il y a … Neymar. Malgré ses buts et sa technicité reconnue de tous, la star du Paris Saint-Germain et meneur de la Seleçao du Brésil agace.

Dans la presse, tout comme sur les réseaux sociaux, certains gestes du joueur, qualifiés de simulation, sont devenus cultissismes. Lundi, lors des huitièmes de finale entre le Brésil et le Mexique, le Mexicain Miguel Layun a essuyé ses crampons sur la cheville droite de Neymar, alors qu’il était assis au sol après un contact.

Le joueur le plus cher du monde (222 M EUR) s’est alors tordu de douleur au sol, à grands renforts de cris. Malgré tout, l’Italien Gianluca Rocchi, l’arbitre de cette rencontre n’a pas sanctionné le geste. Le match a alors repris, Neymar se tordant de douleur de nouveau. Il n’en fallait pas plus pour haranguer la sphère médiatique.

“Je ressens juste la douleur”

Comparaisons douteuses, hyperboles à souhait, dérisions … se sont multipliées sur la toile à l’encontre de la star brésilienne. La marque de restauration rapide KFC en Afrique du Sud en a même fait une pub. Encore que lors du match contre le Costa Rica en phase de poule, le joueur est accusé d’avoir usé de la même tactique.

Des professionnels du football y sont allés eux-aussi de leurs commentaires. C’est notamment le cas du sélectionneur du Mexique Juan Carlos Osorio. Extraits : “C’est une honte pour le football”, “c’est un mauvais exemple pour le monde et tous les enfants qui regardent”, “c’est un sport d’homme, il ne devrait pas y avoir autant de comédie”…

Neymar, lui, se décharge de toutes ces accusations. “Je ressens juste la douleur”, a-t-il avancé. “C’est compliqué, ce n’est pas quelque chose que je peux contrôler”, a ajouté la star. Apparemment pas de quoi convaincre la twittosphère.

Commentaires(0)

Connectez-vous pour commenter cet article